TOURISME

 

Le tourisme est devenu l’un des principaux moteurs de la croissance économique en Afrique. Le secteur, certes peu développé comparé aux autres continents, représente néanmoins une ressource importante et grandissante pour les États africains. Avec son patrimoine, sa faune et sa flore sauvages, ses plages paradisiaques, sa richesse culturelle…, l’Afrique offre des perspectives prometteuses de développement. Pour réaliser son plein potentiel, le tourisme africain a besoin d’investissements importants, qui plus est avec la crise sanitaire liée à la Covid-19 que le monde traverse actuellement.

Pourquoi investir ?

  • Une approche politique volontaire des États africains au profit du secteur du tourisme.
  • Les signaux positifs qui suggèrent une relance du secteur (investissements des secteurs aériens et hôteliers par exemple).
  • Un marché florissant, avec un nombre croissant de touristes chaque année.
  • Une classe moyenne montante, susceptible de faire augmenter le tourisme intérieur.
  • D’excellents rendements potentiels.

Les chiffres clés du potentiel africain

  • L’Afrique est la 2ème région où la croissance du tourisme est la plus forte, après l’Asie-Pacifique.
  • Le tourisme a contribué à hauteur de 8,5 % au PIB du continent en 2018 (contre 8,1 % en 2017), l’équivalent de 194,2 milliards de dollars.
  • En 2018, 67 millions de visiteurs, soit une augmentation de 7% comparé à 2017 (OMT).
  • 38 milliards de dollars tirés de cette croissance en 2018 (OMT).
  • En 2018, le tourisme a généré 24,3 millions d’emplois, soit 6,7 % de l’emploi total en Afrique.
  • D’ici 2030, le nombre des touristes devrait doubler en Afrique subsaharienne, pour atteindre 134 millions, générant ainsi 260 milliards de dollars …

Zoom sur nos pays à l’honneur en 2021

La Côte d’Ivoire

Le Rwanda

L’Ethiopie

Le Sénégal